banniere

DERNIÈRES ANNONCES DEPOSÉES

78200 Mantes la jolie
Maria souhaite vendre une licence de taxi
77460 Souppes sur loing
Jose souhaite vendre une licence de taxi
30100 Ales
Gerard souhaite vendre une licence de taxi







deposer

Prix d'une licence de taxi

Pour devenir taxi, il y a du monde à la portière même si le prix de la licence s'est beaucoup élevé. La loi de l'offre et de la demande n'est respectée surtout dans les grandes villes sur le marché de la licence de taxi, il y a un grand déséquilibre. Cette flambée s'explique par le peu de vendeurs face aux innombrables acheteurs potentiels. Si le prix des licences taxi était aux alentours de 130 000 en 2006, la licence atteint aujourd'hui les 200 000 . Après avoir flirté avec les 250 000 dernièrement ! Voyant cette augmentation sans cesse de prix, les chauffeurs préfèrent attendre pour vendre leurs licences afin de gagner encore plus !

Ce profit ne s'arrêtera pas jusqu'à ce que les banques arrêtent de suivre le cours. Car ces dernières consentent des prêts supérieurs à 40 000 dont le remboursement s'étale largement sur dix ans. Après une simulation, on voit que les mensualités sont assez élevées : emprunter 250 000 sur 7 ans correspond à des mensualités de 3400 euros par mois.

En percevant ce cas, les artisans taxis peuvent travailler plus que les travailleurs ordinaires car la loi autorise les conducteurs propriétaires à faire 77 heures par semaine, contre 35 heures pour les travailleurs conventionnels. Il y a peu près plus de 175 000 licences à travers le pays et les conducteurs bossent pendant 80 heures par semaine pour rembourser le prix de leur licence et se verser un salaire de misère ! Les travailleurs conventionnels gagnent plus que les conducteurs de taxis puisque le SMIC horaire brut est fixé à 8,44 alors que les chauffeurs de taxis ne gagnent en moyenne que 7,63 .

L'idée d'être au compte des taxis séduit particulièrement les chômeurs. « Parmi ceux qui veulent devenir taxis, personne ne sort de la fonction publique, explique Alain Estival. Ce sont des gens qui subissent la crise économique. » Ce sera donc le prix à payer pour les personnes qui ont un parcours professionnel antérieur peu solide. On dit à la mutuelle des artisans taxis que : « Dans deux ou trois ans, on risque d'en voir beaucoup dans nos bureaux qui auront déposé le bilan. »

Voici les prix des licences de taxi à titre indicatif dans quelques départements :

Paris : 130 000 à 220 000
Rouen : 180 000
Evreux : 100 000
Versailles : 170 000
Nantes : 165000 à 250 000
Saint étienne : entre 65 000 et 70 000
Hyères : 250 000
Saint-Tropez : 250 000
Bordeaux : le prix est entre 120 000 et 130 000
Salon de Provence : 150 000

La différence de prix dans ces départements s'explique par le fait que dans les milieux urbains les clients fréquentent assez souvent les taxis, contrairement dans les zones ruraux. C'est pour cette même raison aussi que dans certaines communes, la mairie délivre gratuitement les licences de taxi.


deposer consulter deposer 2 consulter 2