banniere

DERNIÈRES ANNONCES DEPOSÉES

78200 Mantes la jolie
Maria souhaite vendre une licence de taxi
77460 Souppes sur loing
Jose souhaite vendre une licence de taxi
30100 Ales
Gerard souhaite vendre une licence de taxi







deposer

Licence de taxi à vendre

Comme le cas de quelques communes en France, les licences de taxi sont toujours directement vendues vers les intéressés selon la guise du propriétaire en suivant juste quelques règles de l'art.

Une personne voulant faire un taxi doit tout d'abord réussir l'examen de certificat de capacité professionnelle, avoir une licence et suivre les quelques autres conditions (permis de conduire, conditions physique et médicale, etc.). Mais la plus dure à franchir parmi ces étapes est l'acquisition d'une licence. Une tâche qui n'est pas du tout évidente, on peut même dire que c'est une mission ardue. Hors CUS, il est possible de décrocher une licence délivrée par la mairie. Cet acte est authentiquement remis gratuitement à ceux qui s'y intéressent. Une différence de traitement que le service de la réglementation de la circulation à la CUS explique par le fait que, sur Strasbourg et les communes sur les voisinages, la présence de nombreuses administrations, des institutions européennes, d'entreprises, d'hôtels et tous les établissements publics implique un nombre considérable de clients qui prennent du taxi. Autrement, les demandes sont plus rare surtout dans des zones rurales.

De jour comme de nuit, en fin de semaine ou jours fériés, le taxi est là pour transporter ses clients d'une localité à une autre. Peut être, lassé de suivre ce rythme, ou voulu changer de métier, ou tout simplement passé à la retraite, le propriétaire d'une licence veut vendre la sienne. Beaucoup d'autres raisons peuvent pousser un artisan propriétaire de licence taxi de vendre la sienne, soit pour une raison professionnelle, personnelle ou médicale soit dans un but purement lucratif. En plus, la hausse des tarifs de course ne compense pas les charges fixes et variables des taxis, et il se peut qu'une petite inattention puisse entraîner une mauvaise gérance et emmener à une faillite. Il y a aussi le cas des entreprises qui veuillent juste céder leurs licences.

Il est maintenant quasi impossible de nos jours d'obtenir des licences gratuitement ou facilement, il est préférable de profiter les opportunités de ces cas pour les avoir.

Le marché de cette licence est des fois cruel car le prix trop élevé fait du métier inaccessible pour beaucoup qui veulent exercer le métier. Cette augmentation de prix à tout moment s'explique par le fait que les licences de taxi surtout dans les grandes villes, comme Nice par exemple, sont vraiment incultes.

Les évènements économiques sont aussi attachés à ce prix des licences car la conjoncture depuis 1991 est assez maussade. Les dépenses de taxi sont très liées au niveau des revenus des particuliers et à celui des frais généraux des entreprises. Depuis 1980, il y a stabilité du nombre des taxis, à l'exception des taxis parisiens qui sont passés de 14 300 à 14 900 en 1992 et atteint les 17 200 de nos jours. Après cette hausse considérable, les demandes de licence sur le marché sont encore largement supérieures par rapport aux offres.

Pour ceux qui veulent vendre leur licence et se perdent sur le montant du prix de vente à fixer. Vous pouvez vous rendre à la préfecture de Police de votre ville et consulter le registre où est enregistré les derniers prix de vente des licences. C'est l'acte le plus sage pour ne pas profiter de la situation et pour donner la juste valeur à votre licence.

Trois statuts différents cohabitent dans la profession du taxi : les artisans conduisant leur propre véhicule représentent environs les 60 %, les chauffeurs locataires qui louent leur licence à des prestataires spécialisés sont à 27% et les conducteurs salariés travaillant pour le compte d'une entreprise de taxis détiennent les 17%. Mais parmi ces différents statuts, le propriétaire d'une licence de taxi est seulement soit un artisan soit une entreprise. En d'autre terme, ce sont des personnes physique et morale. Et que la vente des licences peut se faire entre ces deux personnes morale et/ou physique. Il n'y a pas jusqu'ici une loi qui limite ces faits.

Mais est-ce que vendre une licence est-il vraiment bénéfique ?

Si une telle décision est prise, il y a sûrement un facteur qui l'a déclanché. Tout de même, il faut voir toutes les facettes des choses.

Si vous choisissez de vendre votre licence et que vous n'avez pas de quoi pour substituer votre source de revenu, certainement la commission de la préfecture ne vous accordera pas le transfert de la licence. Il est donc prudent de trouver une autre activité après la vente de la licence pour qu'il n'y ait pas de lacune au niveau de votre revenu.

Pour pouvoir financer un autre projet plus fructueux, faire vendre sa licence est bien bénéfique. Mais il faut bien faire attention sur le fait que vous ayez une bonne aptitude à exercer le nouveau métier.

Vous voulez vivre dans des endroits plus calme, loin du rythme métropolitain et que vous voulez toujours rester dans le domaine du taxi ou tout simplement vous voulez juste vendre votre licence parce que vous voulez changer de département. Il est préférable de se rendre dans les départements où les licences sont gratuites. Ainsi, il y a moins de risque et que le prix de vente de la licence vous permettra de financer d'autre projet ou de vous installer confortablement. Dans ce cas, il faut prévoir à repasser l'examen de la connaissance du lieu et de détenir un nouveau certificat de capacité professionnelle. Car en effet, l'examen de la capacité professionnelle pour être un conducteur de taxi se divise en deux parties, la première partie consiste les environnements généraux du taxi qui est valable sur tout le territoire français mais la deuxième est purement départementale. Ainsi, il faut la passer dans le nouveau département que vous optez.

Notre site web est dédié à cet effet, donc, réfléchissez d'avantage et une fois fixé, pensez à mettre votre annonce sur les pages les plus vues et bien référencées ! En attendant, vous pouvez vous référer sur les prix des licences déjà annoncés dans nos pages.


deposer consulter deposer 2 consulter 2